DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Portugal : la coalition au pouvoir ne tient plus qu'à un fil


Portugal

Portugal : la coalition au pouvoir ne tient plus qu'à un fil

Deux importants ministres, dont le chef de la diplomatie, Paulo Portas, ont présenté leur démission ces derniers jours. Ils estiment ne plus être d’accord avec l’orientation politique du chef du gouvernement.

Le Premier ministre Pedro Passos Coelho tente, lui, de minimiser l’impact de cette nouvelle donne. N’empêche, la coalition au pouvoir ne tient plus qu‘à un fil.

Cette coalition de centre-droit est composée de deux partis, le parti social-démocrate et le CDS, un petit parti conservateur. Or, les responsables du CDS étaient réunis ce mercredi à Lisbonne pour décider de l’attitude à adopter. Selon certaines sources, ils pourraient annoncer la démission de leurs ministres encore au gouvernement, ce qui marquerait la fin de la coalition au pouvoir. Certains évoquent déjà le scénario d‘élections législatives anticipées.

Le chef de l’Etat a prévu de s’entretenir ce jeudi avec les représentants des partis politiques représentés au Parlement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Abdel Fattah al-Sissi : le général qui défie Morsi