Skip to main content

Dernière Minute
Egypte : après les célébrations, le grand ménage
| Partager cet article
|

Les principaux chefs des Frères Musulmans, le parti islamiste dont est issu le président déchu Mohammed Morsi, ont été arrêtés ce jeudi. Parmi eux, Mohammed Badie, Guide suprême de la confrérie, a été arrêté pour “incitation au meurtre de manifestants”.

Mohammed Morsi lui-même est toujours détenu dans un lieu gardé secret. Déjà accusé d’“insulte à la justice”, il pourrait très vite faire l’objet de nouvelles charges.

La tension est montée d’un cran dans la journée quand des manifestants pro-Morsi sont venus manifester devant le palais présidentiel. La police a pu maintenir une séparation entre les deux camps, évitant un affrontement.

Mais la colère des partisans des Frères musulmans n’est pas près de s‘éteindre :

“Ils ont menti aux gens, estime cette femme. Quelques secondes après avoir pris la parole ils ont coupé toutes les chaînes islamiques. Ce n’est pas ça la liberté. Ils arrêtent des gens de façon arbitraire. C’est le retour à Moubarak”!

L’armée égyptienne a annoncé la mise en place d’une “feuille de route” comprenant une élection présidentielle anticipée et de nouvelles législatives, ainsi que la suspension de la Constitution.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :
| Partager cet article
|

Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?