DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fashion week: le Grand Palais transformé en ruine par Karl Lagerfeld

Vous lisez:

Fashion week: le Grand Palais transformé en ruine par Karl Lagerfeld

Taille du texte Aa Aa

La fashion week de Paris continue. Au Grand Palais, Karl Lagerfeld a présenté la collection Chanel. Parmi les invités, l’actrice américaine Kristen Stewart : “J’ai hâte de voir le spectacle, je n’ai jamais été à un défilé Chanel.” disait-elle avant le défilé.

La première dame Valérie Trierweiler était aussi présente pour admirer le dernier travail de Karl Lagarfeld.

“C’est entre hier, aujourd’hui et demain. Nous sommes entre les deux. Et ce qui est bien, c’est que la mode peut être intemporelle, ce qui est rare.” dit Karl Lagarfeld.

C’est dans un décor de vieux théâtre en ruine installé temporairement au Grand Palais que Karl Lagarfeld a dévoilé sa vision du futur. Les modèles arborent des motifs géométriques, dans la lignée de Coco Chanel, un mélange d’originalité et de sobriété. Il y a cent ans, la couturière ouvrait sa première boutique.

Giorgio Armani a présenté sa dernière collection au théâtre national de Chaillot. Sur ces 52 créations montrent, on note une dominante de rose et de beige. Les couleurs se confondent avec celle de la peau. Armani utilise des tissus légers, comme la tulle ou la soie. Il a tout simplement baptisé sa collection “Nu”.

C’est au Tennis Club de Paris que Stéphane Rolland a lui présenté sa collection. Il a été inspiré par le danseur de flamenco Rafael Amargo.

“Cette fois, on est en Espagne, au XVIIème siècle, Vélasquez. Vous pouvez voir la cour royale. Il y a avait beaucoup d’austérité. Et je voulais faire quelque chose de très chic, d‘élégant mais de très vivant.” souligne le créateur.

Le couturier français s’est en effet inspiré des représentations de Velasquez de la cour espagnole au XVIIème siècle. L’austérité transparaît dans les formes comme dans les couleurs.