DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Greipel au sprint, Impey en jaune

Vous lisez:

Greipel au sprint, Impey en jaune

Taille du texte Aa Aa

André Greipel décroche son cinquième succès d‘étape sur les routes du Tour de France mais le premier dans cette édition 2013. Le coureur allemand, surnommé le Gorille de Rostock, s’impose au sprint à l’issue des 176 kilomètres d’un parcours sans difficulté majeure entre Aix-en-Provence et Montpellier. Il offre ainsi une belle consolation à son équipe, la Lotto, après l’abandon le matin même de Jürgen Van den Broeck, blessé au genou; le Belge avait terminé quatrième du Tour en 2010 et en 2012.

Vainqueur la veille à Marseille, Mark Cavendish est lui victime d’une chute à 33 kilomètres de l’arrivée. Ses coéquipiers l’aident à réintégrer le peloton mais le champion de Grande-Bretagne doit finalement se contenter de la quatrième place. Il est notamment devancé dans la préfecture de l’Hérault par le porteur du maillot vert, Peter Sagan, qui en est à trois deuxièmes places en six étapes.

Daryl Impey devient lui le premier Sud-africain à s’emparer du maillot jaune qui était jusque-là sur les épaules de son coéquipier, Simon Gerrans. Mais les sprinteurs ont pris quelques longueurs au reste du peloton dans les derniers hectomètres. Au classement général, Daryl Impey se retrouve donc avec 3 secondes d’avance sur le Norvégien Edvald Boasson Hagen avant les 205 kilomètres prévus ce vendredi entre Montpellier et Albi, à la veille de l’entrée dans les Pyrénées.


Retrouvez notre dossier sur l’histoire du Tour de France, à l’occasion de la 100e édition de la Grande Boucle