DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La photographe iranienne Shirin Neshat écrit sur les corps


le mag

La photographe iranienne Shirin Neshat écrit sur les corps

En partenariat avec

L’Iranienne Shirin Neshat délivre des messages en chair et en os dans une nouvelle exposition à découvrir lors de PhotoEspaña 2013, le grand festival de photographie de Madrid.

Dans “Ecriture sur corps”, l’artiste explore notamment la façon dont les hommes et les femmes sont séparés dans les sociétés musulmanes.

“D’une certaine manière, mon travail vise à capter l‘évolution de la femme iranienne entre la Révolution islamique de 1979 et le Mouvement vert de 2009. J’essaie à ma façon de m’attaquer à la complexité de la vie des femmes dans l’Islam.” explique-t-elle.

La silhouette féminine occultée, le corps comme lieu où s’inscrit l’Histoire… On découvre ici un panorama exhaustif de la manière dont cette artiste vivant aux Etats Unis depuis les années 1970 aborde son sujet.

“Le corps a toujours été un élément qui nous définit en tant qu‘être humain et un terrain où des batailles culturelles ont eu lieu.” explique Octavio Zaya, le commissaire de l’exposition.

PhotoEspaña 2013 est dédié au thème du corps, comme lieu de désir et de revendication.

328 artistes issus de 42 pays exposent leurs oeuvres lors de ce festival qui a lieu jusqu’au 28 juillet, mais certains évènements se prolongent en août et septembre.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Les défilés Haute couture collections automne-hiver 2013-2014 continuent à Paris