DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ouverture d'une enquête par le Parlement européen sur le scandale d'espionnage

Vous lisez:

Ouverture d'une enquête par le Parlement européen sur le scandale d'espionnage

Ouverture d'une enquête par le Parlement européen sur le scandale d'espionnage
Taille du texte Aa Aa

Les eurodéputés se sont mis d’accord pour mener une enquête sur les programmes de surveillance américains à la suite du scandale d’espionnage dévoilé par le Spiegel. Par contre les opinions divergent sur le sort de l’auteur de ces révélations. Edward Snowden a demandé l’asile politique à neuf pays européens. Mais en vain pour le moment…

“Moi, je trouve qu’il ne faut pas mettre toute la culpabilité sur le dos de M. Snowden, explique Guy Verhofstadt, le président du groupe de l’Alliance des Démocrates et Libéraux pour l’Europe au Parlement européen ! Il a simplement révélé des choses qui ne sont pas acceptables pour les Européens. Que l’on soit espionné par nos ennemis, d’accord, mais pas par nos amis !”

Les sociaux-démocrates et les écologistes ont plaidé pour une suspension des négociations sur l’accord de libre-échange transatlantique. Mais le Parlement européen a finalement voté pour le maintien de ces discussions.

“Nos relations (entre l’Europe et les Etats-Unis NDLR) ont été affectées à cause des récentes révélations et nous souhaitons de la clareté, explique Manfred Weber, eurodéputé allemand de centre-droit. Mais nous ne devons pas oublier que cet accord est aussi dans l’intérêt stratégique de l’Union européenne : la moitié des jeunes sont au chômage dans le sud de l’Europe et donc la croissance et l’emploi sont dans l’intérêt stratégique de l’Union européenne”.

Ces négociations démarreront donc lundi à Washington. En parallèle, les activités des services de renseignement américians seront analysées par un groupe d’expert. Objectif fournir des réponses aux Européens.