DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Séoul veut négocier la réouverture du site industriel intercoréen de Kaesong


Corée

Séoul veut négocier la réouverture du site industriel intercoréen de Kaesong

Un redoux dans les relations entre les deux Corées. Séoul propose à son voisin du nord d’entamer prochainement des pourparlers en vue de la réouverture du complexe industriel de Kaesong. De son côté, Pyongyang a déjà autorisé une visite d’homme d’affaires sur ce site intercoréen symbole des tentatives de rapprochement des deux frères ennemis.

Kim Hyung-suk, le porte-parole du ministère sud-coréen de l’Unification a évoqué un redémarrage progressif des activités du site de Kaesong. Il a suggeré que des officiels de chaque pays se rencontrent samedi dans le village frontalier de Panmunjom où a été signé l’armistice à l’issue de la guerre.

La localité de Kaesong se situe elle à 10 km de la frontière en territoire nord-coréen. Ce complexe industriel mixte avait été mis en place en 1998 pour encourager les contacts entre les deux Corées. L’activité des 123 entreprises sud-coréennes présentes s’est brutalement arrêtée début avril après le retrait par le régime communiste de ses 53 000 employés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Aller plus vite contre le chômage des jeunes en Europe