DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : la justice annule le projet urbain à l'origine de la fronde anti-Erdogan


Turquie

Turquie : la justice annule le projet urbain à l'origine de la fronde anti-Erdogan

C’est un camouflet pour le gouvernement turc. La justice a annulé le projet d’aménagement urbain de la place Taksim qui avait donné le coup d’envoi à trois semaines de manifestations sans précédent. La décision a été prise le 6 juin dernier, mais les détails n’ont été révélés que mercredi dans la presse turque. Selon le jugement pris par une cour administrative, “le plan directeur du projet viole les règles de préservation en vigueur et l’identité de la place et du Parc Gezi”. En outre les riverains auraient dû être consultés sur ce projet.

Au plus fort de la crise, le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan s‘était engagé à suspendre les travaux d’aménagement et à respecter la décision finale de la justice. Le parc Gezi qui borde la place Taksim avait été violemment évacué par les forces de l’ordre sucitant la colère de nombreux Turcs et transformant le mouvement de défense du parc en vaste contestation politique contre le gouvernement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Séoul veut négocier la réouverture du site industriel intercoréen de Kaesong