DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fabriqué pour se casser

Vous lisez:

Fabriqué pour se casser

Taille du texte Aa Aa

Damien, Paris :
“De quels moyens dispose l’Europe pour lutter contre l’obsolescence programmée des produits de consommation ?”

La réponse de Lydie Tollemer, juriste au Centre européen de la Consommation :

“Il n’y a pas pour l’instant, de moyen prédéfini par l’Union européenne pour lutter contre l’obsolescence programmée des produits de consommation. Il y a surtout des actions de la part des Etats membres.
L’Union européenne s’attaque un peu indirectement au problème de l’obsolescence programmée des produits de consommation, notamment avec la directive européenne “Piles et accumulateurs” qui vise à obliger les professionnels à installer des batteries amovibles sur les téléphones portables, les ordinateurs portables et les produits électroniques en général.

Il y a aussi la directive sur l‘écoconception qui oblige les professionnels à instaurer des caractéristiques d‘écoconception dans leurs produits et notamment à prévoir une possibilité de réemploi du produit et enfin, la directive sur les déchets qui prévoit une hiérarchie dans le traitement des déchets en commençant par la prévention, le réemploi, le recyclage, la valorisation énergétique – notamment par l’incinération – et enfin, l‘élimination totale des déchets.

Le Centre européen de la Consommation considére qu’il est urgent d’agir et qu’il faut faire en sorte que les consommateurs deviennent de véritables “consom’acteurs”, c’est-à-dire qu’ils doivent être réellement responsables et informés sur les produits qu’ils achètent.
C’est pourquoi le Centre émet des recommandations, notamment l’obligation pour les professionnels de communiquer la durée de vie des produits : par exemple, le cycle de charge, les cycles de lavage ou les kilomètres parcourus pour une voiture. Ils devraient aussi informer sur la réparabilité du produit et la disponibilité des pièces détachées et des accessoires et enfin, davantage inciter au recyclage de l’ancien appareil.”

Si vous voulez vous aussi poser une question dans U talk, vous pouvez cliquer sur le bouton ci-dessous.