DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grande-Bretagne: soulagement après l'extradition d'Abou Qatada

Vous lisez:

Grande-Bretagne: soulagement après l'extradition d'Abou Qatada

Taille du texte Aa Aa

Londres a extradé le prédicateur radical Abou Qatada vers la Jordanie. Décrit par un magistrat comme “l’ambassadeur de Ben Laden en Europe”, Qatada a quitté la Grande-Bretagne ce dimanche vers 4h du matin, après une procédure d’extradition de 8 ans. Il a été condamné deux fois par contumace en Jordanie pour avoir encouragé des activistes dans leurs projets d’attentats à la bombe. La justice avait à plusieurs reprises bloqué le processus d’extradition estimant que Qatada ne bénéficierait pas d’un procès impartial en Jordanie et que des aveux pourraient lui être soutirés par la torture.

“C’est une affaire qui comme le reste des Britanniques, m’a mis hors de moi, a déclaré David Cameron. Cela a été si difficile d’expulser cet homme qui n’a aucun droit d‘être dans notre pays, qui est une menace pour notre pays. Mais nous l’avons fait. Il retourne en Jordanie et c’est une excellente nouvelle”.
A son arrivée en Jordanie, Qatada a été emmené sous escorte renforcée jusqu‘à un tribunal militaire. Il doit être rejugé.
Son extradition intervient quelques semaines après la ratification par Amman et Londres d’un traité qui garantit que des preuves obtenues par la torture ne pourront pas être utilisées contre lui.

Avec AFP et Reuters