DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Québec sous le choc au lendemain de la catastrophe de Lac-Mégantic

Vous lisez:

Québec sous le choc au lendemain de la catastrophe de Lac-Mégantic

Taille du texte Aa Aa

La moitié de cette bourgade a été rasée après l’explosion d’un convoi de wagons-citernes. Une déflagration qui a détruit une douzaine de bâtiments alentour. Le bilan provisoire officiel est d’au moins cinq morts et 40 personnes disparus. Le travail de recherche et d’identification s’annonce difficile.

Le Premier ministre canadien Stephen Harper qui a présenté ses condoléances aux familles de victimes, s’est rendu ce dimanche sur le lieux du drame. Il affirme craindre un lourd bilan pour cette catastrophe.

Ce convoi de 72 wagons, transportant chacun plus de 100 tonnes de pétrole, s’est mis à rouler pour une raison encore inexpliquée alors qu’il était stationné en dehors de la ville. Son conducteur n‘était pas à bord. Emporté par sa vitesse, il a déraillé, c’est là que plusieurs wagons ont explosé dans une gigantesque boule de feu au cœur de cette petite ville de 6000 habitants.