DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

A Lampedusa, le pape fustige l'indifférence du monde au sort des migrants


Italie

A Lampedusa, le pape fustige l'indifférence du monde au sort des migrants

C’est un pape très remonté et très affecté par le sort des migrants qui a effectué lundi sa première visite officielle hors du Vatican.
Sur l‘île de Lampedusa en Italie, François a fustigé l’indifférence du monde au sort de ceux qui risquent leur vie en quête d’une vie meilleure.

Pour cette visite très symbolique, beaucoup de sobriété et de simplicité: des fleurs jetées à la mer à la mémoire de tous ceux venus d’Afrique et qui se sont noyés en tentant de gagner les côtes européennes. Puis rencontre avec un groupe d’immigrés avant de célébrer une messe en plein air. “Notre société a oublié ce que signifie pleurer et faire preuve d’empathie. C’est la mondialisation de l’indifférence qui a emporté notre capacité à ressentir”.

Le pape François a rendu hommage à tous ceux qui contribuent à l’accueil de ces migrants: les 6000 habitants de Lampedusa et Linosa, les associations de bénévoles et même les forces de sécurité.

Depuis 1999, plus de 200.000 migrants ont transité par Lampedusa l’un des principaux points d’entrée dans l’Union européenne. Depuis le début de l’année une quarantaine de personnes ont péri en essayant de gagner l‘île italienne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Chine : l'ex-ministre du rail, première victime de la lutte anti-corruption