DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bangladesh : les usines de textile du pays inspectées


entreprises

Bangladesh : les usines de textile du pays inspectées

Deux mois et demi après l’effondrement d’un immeuble à Dacca au Bangladesh, les grandes chaînes de distribution internationales se sont engagées à inspecter dans les plus brefs délais toutes les usines de textile du pays et de procéder aux travaux de sécurisation indispensables.
Le 24 avril dernier un immeuble de neuf étages abritant des usines textiles, s‘était effondré causant la mort de 1129 personnes dans la banlieue de Dacca. Le drame était dû au non-respect des normes de construction.
Parmi les 70 groupes signataires, on trouve Marks and Spencer, Benetton, Carrefour, Metro, Inditex ou bien encore l’américain Abercrombie & Fitch.
Selon l’accord signé, les salariés d’une usine jugée dangereuse pourront refuser d’y travailler tout en étant payé pendant six mois.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

City de Londres : l'immeuble qui abrite les Loyd's va être vendu