DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Crash du Boeing à San Francisco: le pilote était encore en formation


Etats-Unis

Crash du Boeing à San Francisco: le pilote était encore en formation

On en sait un peu plus sur les circonstances de l’accident du Boeing 777 qui s’est écrasé samedi sur l’aéroport de San Francisco.

La compagnie Asiana Airlines a révélé ce lundi que le pilote était expérimenté mais pas sur ce type d’appareil, qu’il était encore en cours de formation.

On a appris également que l’avion volait apparemment trop lentement au moment d’atterrir. Quelque secondes avant le crash, les pilotes ont tenté d’interrompre la procédure d’atterrissage et de remettre les gaz. Mais trop tard pour éviter l’impact. La queue de l’appareil a heurté la piste

La responsable de l’Agence américaine de sécurité des transports (NTSB), Deborah Hersman, a indiqué que ce n’est que dans les dernières secondes que la tour de contrôle avait reçu un appel. Jusque-là, le vol semblait se dérouler normalement.

Cet accident a coûté la vie à deux adolescentes chinoises. L’une d’entre elles pourrait avoir trouvé la mort lors des opérations de secours. 180 personnes ont également été blessées dans le crash.

La chef des pompiers de San Francisco, Joanne Hayes-White, s’est exprimée ce dimanche pour saluer le comportement du personnel de la compagnie. “Ils ont été irréprochables, a-t-elle dit. Ils ont d’abord assurer la sécurité des passagers, en restant à bord jusqu‘à l‘évacuation complète de l’appareil. J‘étais en ligne avec une hôtesse à bord. Elle est restée très calme”.

Les boîtes noires ont été récupérées et transférées à Washington pour être analysées. Problème technique ou erreur de pilotage ? L’enquête pourrait durer plusieurs mois.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte: fusillade mortelle, les Frères musulmans appellent au "soulèvement"