DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Crash du vol Asiana 214: les pilotes auraient voulu éviter l'atterrissage


Etats-Unis

Crash du vol Asiana 214: les pilotes auraient voulu éviter l'atterrissage

De nombreuses questions subsistent après le crash du vol Asiana 214 samedi à San Fransisco. Les premiers résultats de l’enquête révèlent que les pilotes ont essayé d‘éviter l’atterrissage. Ils auraient tenter de remettre les gaz sur les derniers mètres alors que la vitesse de l’appareil était nettement inférieure à la normale.

L’analyse des boîtes noires révèle que l‘équipage a demandé à la tour de contrôle l’autorisation de reprendre de l’altitude. Le décompte officiel fait état de la mort de deux adolescentes chinoises, et de 182 blessés dont six sont dans un état critique

“Nous avons constaté de nombreuses blessures abdominales, énormément de fractures de la colonne vertébrale, avec des cas de paralysie. Nous avons vu des traumatismes crâniens et de nombreux types de blessures orthopédiques.” affirme Margaret Knudson, la chef du département de chirurgie de l’hôpital général de San Fransisco.

Les enquêteurs de l’agence américaine de sécurité des transports devraient rester sept jours à l’aéroport de San Fransisco pour tenter de faire toute la lumière sur l’accident.

Presque la moitié des 300 passagers étaient de nationalité chinoise.

no comment

“Nous avons constaté de nombreuses blessures abdominales, énormément de fractures de la colonne vertébrale avec des cas de paralysie. Nous avons vu des traumatismes crâniens et de nombreux types de blessures orthopédiques.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'opposition syrienne propose une trêve à Homs pendant le ramadan