DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Incendies maîtrisés au Québec après l'explosion d'un convoi pétrolier


Canada

Incendies maîtrisés au Québec après l'explosion d'un convoi pétrolier

Les incendies declenchés par la gigantesque explosion d’un convoi de wagons-citernes au Québec ont été maîtrisés, quarante heures après l’accident. L’endroit du désastre n’a cependant pas encore été sécurisé, mais la boîte noire de la locomotive a pu être récupérée.

Le bilan provisoire fait toujours état de cinq morts et quarante disparus. Le Premier ministre canadien Stephen Harper s’est rendu sur place: “Vous savez, ça ressemble à une zone de guerre ici.” a-t-il déclaré. “Une grande partie du centre ville a été détruit, c’est tout simplement terrible. Il y a eu des pertes de vie, et comme nous le savons tous, il y a toujours beaucoup, beaucoup de personnes disparues.”

L’accident s’est produit à Lac-Mégantic, une ville de 6000 habitants proche de la frontière avec les Etats-Unis. Le convoi était stationné dans la ville proche de Nantes, sans conducteur à son bord. Entraîné par la gravité, il a dévalé sur la ville voisine de Lac-Mégantic, sans doute en raison d’une défaillance des freins.

Un tiers des habitants de la ville ont du être évacués suite à la catastrophe.

Le convoi de wagons-citernes aurait été touché par un premier incendie dans la ville de Nantes où il était stationné. Le feu, maîtrisé au bout de 45 minutes, aurait été causé par un problème mécanique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Crash du vol Asiana 214: les pilotes auraient voulu éviter l'atterrissage