DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Quand Andy Murray prend de la hauteur ... en Afrique


Sport

Quand Andy Murray prend de la hauteur ... en Afrique

Il s’appelle Andrew Murray. Il est écossais mais la comparaison avec le tennisman, récent vainqueur de Wimbledon, s’arrête là. Cet Andy Murray-là est un docteur spécialisé dans la médecine sportive. Avec son compère, Donnie Campbell, ancien membre des Marines, ils ont pour objectif de courir un mini-marathon sur les hauteurs du Kilimandjaro en Tanzanie. Leur but recherché? Mieux comprendre et analyser les conséquences de l’altitude sur les performances des coureurs d’Afrique de l’Est, à commencer par les champions kényans.

“J’ai cru que j’allais mourir”, explique le Dr Andrew Murray, une fois arrivé sur les hauteurs tanzaniennes, “je pouvais à peine respirer, c‘était comme respirer avec une paille, ça a vraiment été un moment difficile. Mais au final, lorsque vous vous arrêtez et que vous observez les plaines du Serengeti, et les montagnes autour de vous, c’est juste magnifique”.

Avec ses 5895 mètres d’altitude, le Kilimandjaro est le plus haut sommet du continent africain. La prochaine étape pour les deux chercheurs habitués des défis extrêmes sera la Vallée du grand Rift, au Kenya.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Andy Murray, digne héritier de Fred Perry