DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Mozambique en quête de partenariats sûrs pour exploiter ses ressources


Le bureau de Bruxelles

Le Mozambique en quête de partenariats sûrs pour exploiter ses ressources

Sceller des partenariats pour exploiter les réserves de charbon et de gaz du Mozambique. C’est l’objectif de la tournée européenne de la ministre en charge des ressources minérales. De passage à Bruxelles, Esperança Bias a aussi insisté sur les autres priorités du gouvernement :

“ Nous donnons la priorité aux fonds de renforcement des capacités des mozambicains. A travers les projets à vocation sociale de sociétés, nous nous sommes concentrés sur la question de l’eau, qui est primordiale, et nous donnons la priorité à l‘éducation et à la santé. “

Encore marqué par une guerre civile de 15 ans, le Mozambique est le quatrième pays le plus pauvre de la planète mais espère devenir prospère grâce à l’exploitation de ses ressources. Et pour éviter les abus des sociétés d’exploitation, le gouvernement a fait passer certaines lois, explique la ministre :

“ Dans la loi sur les partenariats public/privé et la législation sur les grands projets, il y a déjà l’idée que tous les contrats sont publics, c’est un engagement que le gouvernement a pris. “

L‘économie mozambicaine, basée sur l’agriculture, la pêche et la montée de l‘éco-tourisme, progresse annuellement d’environ 7%, mais plus de la moitié des 20 millions d’habitants vit toujours sous le seuil de pauvreté.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Eurogroupe : la Grèce devrait rester sous perfusion