DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Traque de Ben Laden : un rapport critique la négligence des services pakistanais


Pakistan

Traque de Ben Laden : un rapport critique la négligence des services pakistanais

Comment Ben Laden a-t-il fait pour ne pas se faire repérer pendant près de dix ans ? La question taraude notamment les Américains. Mais Washington pourrait trouver des éléments de réponse dans un rapport d’enquête rendu public par la chaîne Al-Jazeera.

On y apprend que le chef d’Al-Qaïda avait pris l’habitude de porter un chapeau de cowboy pour ne pas se faire repérer.

Plus largement, ce rapport souligne la négligence des services de renseignement pakistanais. Exemple : Ben Laden s’est installé en 2005 dans une résidence à Abbottabad, à quelques centaines de mètres de l’académie militaire. “Que personne n’ait porté attention à la forme étrange de l’immeuble, sa dimension, ses barbelés, l’absence de voitures ou de visiteurs pendant six ans, cela dépasse tout simplement l’entendement”, peut-on lire dans ce rapport. Sans le prouver explicitement, les enquêteurs laissent entendre que Ben Laden a pu bénéficier de complaisance, voire de complicités.

Sa traque s’est achevée le 2 mai 2011, quand les forces spéciales américaines ont lancé un assaut, sans avoir informé les autorités pakistanaises par peur de fuite.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte : les manifestants pro-Morsi toujours fortement mobilisés