DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Égypte : mandat d'arrêt contre les leaders des Frères musulmans


Egypte

Égypte : mandat d'arrêt contre les leaders des Frères musulmans

La justice égyptienne a ordonné l’arrestation de Mohamed Badie, le guide suprême des Frères musulmans, qui avait appelé au soulèvement populaire, après l‘éviction de Mohamed Morsi. Badie, et plusieurs autres responsables de la confrérie, sont poursuivis pour incitation à la violence, suite aux affrontements meurtriers entre l’armée et les partisans du président déchu. Ceux-ci poursuivaient mercredi au Caire leur mouvement de protestation, malgré le début du ramadan.

‘‘L’enjeu de notre sit-in n’a rien à avoir avec le guide suprême’‘, dit un manifestant. ‘‘Nous sommes là pour défendre les libertés qui ont commencé à décliner après le coup d‘État militaire. Il y a un nombre très important de mandats d’arrêts qui visent près de mille personnes issues des Frères musulmans, notamment.’‘

C’est dans ce contexte très tendu que le nouveau Premier ministre par intérim, Hazem el-Beblawi, devait entamer les consultations pour former un gouvernement. Il aurait proposé quelques postes aux Frères Musulmans, qui ont d’ores et déjà refusé. Les pro-Morsi ont appelé à une manifestation d’envergure ce soir au Caire.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Jean-Claude Juncker sous pression au Luxembourg