DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Fukushima Daiichi menace le Pacifique


Japon

Fukushima Daiichi menace le Pacifique

L’eau contaminée de la centrale nucléaire japonaise, partiellement détruite par le tsunami de mars 2011, s‘écoulerait à environ 25 mètres de l’océan. Tepco, la compagnie qui gère le complexe atomique, a constaté aujourd’hui une nouvelle augmentation du niveau de la radioactivité dans un puits de prélèvement situé entre les réacteurs et la mer. Hier déjà les équipes de contrôle ont relevé un taux de césium radioactif 90 fois supérieur aux prélèvements effectués trois jours plus tôt. Plus grave, Tepco ignore les raisons de ces hausses phénoménales.

Alors que la situation inquiète Tokyo, le Japon rend hommage à l’ancien directeur de la centrale. Masao Yoshida avait eu le courage de désobéir à sa hiérarchie pour minimiser l’impact de la catastrophe. Il est mort hier d’un cancer de l‘œsophage.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Vers la réouverture du complexe industriel de Kaesong