DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Maceo Parker : "la musique funk est fun"


le mag

Maceo Parker : "la musique funk est fun"

En partenariat avec

Le saxophone est sa marque de fabrique et la musique funk sa passion. Le saxophoniste de funk et de jazz soul américain Maceo Parker s’est produit cette année au Festival Gnaoua dans la ville marocaine d’Essaouira. Il est connu pour sa collaboration avec le Parrain de la Soul James Brown, dans les années 60, et avec les groupes de Georges Clinton Parliament Funkadelic dans années 70.

Avec plus de 50 ans de scène à son actif, il déborde toujours autant d‘énergie. Il nous livre son secret : “J’ai accepté la personne que je suis, et la vie que je mène, j’adore être moi-même et faire ce que je fais. C’est de là que viens mon énergie. Quand les gens aiment ce que vous faites, vous savez… Vous rassemblez vos esprits, vous respirez un grand coup, et vous y allez. C’est de là que je tire mon énergie : les gens nous donne de l’amour et on leur renvoie en retour”.

Parker a été l’un des grands solistes qui a travaillé avec James Brown. Il excèle dans le saxophone alto, tenor et bariton. Depuis le début des années 90, il joue sous son propre nom, et avec un style funk bien à lui. “J’ai un don de Dieu : celui de repérer ce qui, pour moi, est funky, et de pouvoir le jouer. Grâce à cela je m’entoure de gens funky, comme ceux qui jouent dans mon groupe. Ils aiment ce que je fais et ce que je projette dans ce genre de musique. C’est fun, c’est vraiment fun – la musique funk est fun…”

Maceo Parker est l’un des derniers survivants de ceux qui étaient là aux débuts du Funk. Aujourd’hui le musicien continue ses tournées. Il est en tête d’affiche de nombreux festivals de jazz partout en Europe.

Prochain article

le mag

The Boxer Rebellion : un nouvel album plein de promesses