DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Union bancaire : après la supervision, la résolution...


Le bureau de Bruxelles

Union bancaire : après la supervision, la résolution...

L’immeuble en chantier du futur siège de la Banque centrale européenne à Francfort accueillera à l’avenir deux pièces maîtresses de l’union bancaire. Il devrait aussi devenir celui du conseil de résolution unique. Une structure proposée par Bruxelles pour que les pays de la zone euro gèrent à l’unisson les crises bancaires. Concrètement, ce conseil étudierait comment renflouer ou liquider les banques en difficulté :

“ S’il y a un risque un jour qui se transforme en crise – ça peut toujours arriver – qu’on puisse résoudre une banque, c’est-à-dire organiser une faillite ordonnée sans faire appel au contribuable “ , explique le commissaire européen en charge du Marché intérieur Michel Barnier. “ Donc, nous avons mis en place tous ces droits et aujourd’hui, c’est la dernière pièce après la supervision intégrée, ensemble, dans la zone euro. Nous allons créer une autorité commune pour résoudre, quand il le faudra, une banque, ensemble. “

Pour couper le lien entre crise bancaire et dettes souveraines, le commissaire Barnier veut créer un fonds qui serait financé par les banques elles-mêmes. Problème : ce fonds ne sera rempli que dans une dizaine d’années et entretemps, rien ne dit que les contribuables seront épargnés.
Il va aussi falloir convaincre plusieurs Etats réticents, à commencer par l’Allemagne qui n’a aucune envie de payer pour les faillites des banques de ses voisins.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Bientôt un 18ème membre pour la zone euro