DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

18 ans après le massacre, Srebrenica inhume 409 victimes


Bosnie-Herzégovine

18 ans après le massacre, Srebrenica inhume 409 victimes

Les musulmans de Bosnie ont inhumé ce jeudi 409 victimes identifiées après un long travail de recherche. Sur les 8 000 personnes tuées en juillet 1995, près de 2000 n’ont pas encore pu être inhumés.

Difficile dans ces conditions der faire son deuil, comme l’explique Ramiza Silkovic 62 ans, qui enterre ses deux fils. “Ils nous ont appelé pour nous dire qu’il n’y avait que quelques os et nous ont demandé si nous voulions les enterrer. J’ai dit oui, tant que je suis en vie, je ne savais pas quoi faire d’autre.” “D’un côté c’est plus facile de savoir où ils sont et d’avoir un endroit où se recueillir, mais d’un autre c’est très difficile. Il faut rester forte, quoi qu’il advienne”, dit Sanela Salihovic, 28 ans, qui rend un dernier hommage à son frère.

En juillet 1995, quelques mois avant la fin du conflit de Bosnie, dans les années 90, les troupes serbes prennent le contrôle de l’enclave musulmane de Srebrenica.Des milliers d’hommes et d’adolescents sont tués en l’espace de quelques jours. Leurs restes ont été retrouvés dans plusieurs charniers.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte : risque de pénurie de blé