DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : Un opposant à Vladimir Poutine condamné post-mortem

Vous lisez:

Russie : Un opposant à Vladimir Poutine condamné post-mortem

Taille du texte Aa Aa

Sergueï Magnitski a été reconnu coupable de fraude fiscale par un tribunal de Moscou près de quatre ans après sa mort. Le juriste du fonds occidental Hermitage Capital était devenu un symbole de la lutte contre la corruption après avoir dénoncé une vaste machination financière de 130 millions d’euros par des responsables de la police et du fisc par la voie de remboursement de taxes.

L’employeur de Magnitski, William Browder, est lui condamné par contumace à neuf ans de prison. L’ancien Américain qui a obtenu la nationalité britannique dénonce le silence du Kremlin dans cette affaire. Expertise à l’appui, il estime que Magnitski a été victime de violences et privé intentionnellement de soins durant ses 11 mois de détention préventive. Il est décédé en 2009 dans sa geôle russe, à l‘âge de 37 ans.