DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les républicains américains font traîner les débats sur la réforme de l'immigration.


monde

Les républicains américains font traîner les débats sur la réforme de l'immigration.

Ce projet de loi, cher à Barack Obama, permettrait de régulariser la situation de quelque 11 millions d’immigrés clandestins qui vivent aux États-Unis depuis plus de 13 ans.

Un texte qui divise les conservateurs, majoritaires à la chambre des Représentants. Mo Brooks, représentant de l’Alabama et membre de l’aile dure du parti, ne veut pas les naturaliser “parce que c’est récompenser une violation de la loi américaine”.

Élue de Floride, Ileana Ros-Lehtinen estime pour sa part qu’il faut continuer à consolider les frontières, tout en régularisant “la situation de ces 11 millions d’immigrés qui sont des patriotes soucieux d’améliorer le pays.”

Le Sénat à majorité démocrate a adopté le 27 juin la première mouture du texte. Un projet qui ne manquera pas d‘être remanié par la Chambre des représentants. Pourtant l’enjeu est de taille. La communauté latino-américain, qui représente plus de 16% de la population des États-Unis, attend l’adoption de ce texte avec impatience.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

France: les biens de Bernard Tapie saisis par la justice