DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Déraillement spectaculaire dans l'Essonne, Valls évoque 7 morts, des dizaines de blessés


monde

Déraillement spectaculaire dans l'Essonne, Valls évoque 7 morts, des dizaines de blessés

Un train a déraillé vendredi soir dans l’Essonne, à Brétigny-sur-Orge, les autorités redoutant de “nombreuses victimes”, a-t-on appris de sources concordantes, sans plus de détails dans l’immédiat. “On a déclenché le plan ‘nombreuses victimes+’ le plan rouge”, a indiqué à l’AFP la préfecture sans plus de détails.

Le ministère de l’Intérieur a confirmé cet accident ferroviaire. Le ministre de l’intérieur Emmanuel Valls annonce au moins 7 personnes décédées et des dizaines de blessés.

Le plan rouge, qui a été déclenché à 17h23, est “destiné à organiser” les secours en cas “d‘événement provoquant un nombre élevé de victimes”, selon le site du ministère de l’Intérieur.

“Le train est arrivé en gare à grande vitesse. Il a été séparé en deux pour une raison encore inconnue. Une partie du train a continué à rouler tandis qu’une autre s’est couchée sur le flanc sur le quai”, a indiqué une source policière, selon qui il y a “apparemment une personne décédée”.

La SCNF sur son site n’a pas précisé s’il y avait des victimes. Selon Le Parisien, les secours ont dénombré huit morts mais le porte-parole du ministère de l’Intérieur ne confirme pas cette information.

Michel Pouzol, député socialiste de l’Essonne, a expliqué qu’il s’agissait d’un incident spectaculaire, le train s‘étant séparé en deux. “La plupart des blessés légers ont été pris en charge. Il va falloir qu’on décharge totalement les wagons pour voir s’il y a des victimes ou pas”, a-t-il dit. “La moitié du train aurait été décrochée et aurait continué sa route et la deuxième partie, les quatre wagons concernés par l’accident, se serait couchée dans la gare.” Le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, s’est rendu sur place, a annoncé son entourage. Les trains du RER C ont été suspendus au sud de Juvisy, précise la SNCF.




(avec Agences)

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

France : les médicaments à portée de clic ?