DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Malala à la tribune des Nations unies pour défendre l'éducation - en direct

Vous lisez:

Malala à la tribune des Nations unies pour défendre l'éducation - en direct

Taille du texte Aa Aa

Malala Yousafza, la jeune pakistanaise militant pour l’éducation et victime des taliban, doit livrer ce vendredi à 15h30 un discours très attendu à la tribune de l’ONU.

Son intervention est le point d’orgue d’une journée dédiée à la jeunesse organisée par les Nations unies. Des centaines d’étudiants venus de 80 pays prendront la place des diplomates pour une assemblée de la jeunesse. « Ils se réuniront pour lancer un appel général en faveur d’une éducation de qualité pour tous. » a déclaré Ban Ki-moon à nos confrères du Huffington Post.

Le discours de Malala sera retransmis en direct sur euronews et sur euronews.com

Malala Yousafza remettra à cette occasion une pétition qu’elle a lancée en faveur de la défense du droit à l‘éducation et qui a reçu, à l’heure où nous écrivons, déjà près de 350 000 signatures. « Beaucoup connaissent mon histoire mais chaque jour des enfants se battent pour accéder à l‘éducation. » rappelle-t-elle en préambule de cette pétition. Elle fait notamment référence à un attentat survenu le 15 juin dernier au Pakistan et qui avait tué 14 jeunes étudiantes.

Cette journée de la jeunesse pour l‘éducation a déjà été surnommée Malala Day, d’autant que Malala Yousafza fête son seizième anniversaire ce 12 juillet.
Sur Twitter, le hashtag #Malaladay est déjà difficile à suivre tant les messages sont nombreux.

De nombreux participants sont déjà sur place.

L’image de Malala Yousafza a été projetée sur Brooklyn Brige à New York.

Malala Yousafza est devenue l’icône de la lutte pour l‘éducation et notamment de l‘éducation des filles, après avoir été la victime d’une tentative d’assassinat, sur le chemin de l‘école, par les taliban le 9 octobre 2012.

Elle était dans leur viseur depuis qu’elle avait tenu, en 2009, un blog sur le site en langue ourdou de la BBC. Nominée au Prix international de la Paix des Enfants en 2011, elle avait gagné cette même année, le Prix National Jeunesse de la Paix du Pakistan, qui, depuis porte son nom.