DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Obésité : le Mexique devance les Etats-Unis

Vous lisez:

Obésité : le Mexique devance les Etats-Unis

Taille du texte Aa Aa

Le Mexique a ravi la palme de l’obésité aux Etats-Unis. C’est ce que révèle une étude de la FAO.

Selon l’organisme onusien, près d’un tiers des Mexicains sont obèses, un taux qui atteint 70% chez les adultes quand on inclut les personnes en surpoids.

En cause : la sédentarité et l’adoption d’un régime alimentaire à l’américaine.

“La cause principale est la détérioration des habitudes saines. Nous sommes le pays qui boit le plus de sodas au monde – 163 litres par personne et par an. Mais il y a aussi l’abandon des nourritures traditionnelles pour la malbouffe,” explique Alejandro Calvillo, directeur de l’association de consommateurs “El Poder del Consumidor” et membre d’un panal de spécialistes de l’obésité.

Le phénomène fait des dégâts dès le plus jeune âge. Ainsi, l’obésité infantile a triplé en dix ans. Un tiers des adolescents sont déjà trop gros pour leur âge. Une bombe à retardement selon les experts.

“Nous sommes à un point de non retour. Soit nous trouvons une solution soit nous perdons le pays et c’est la faillite du système de santé. L’effondrement du système de santé entraînera l’effondrement du pays. Nous pouvons donc dire aujourd’hui que l’obésité est un problème de sécurité nationale,” s’alarme le docteur Abelardo Avila, enquêteur à l’institut national des sciences médicales et de la nutrition.

Le gouvernement mexicain a récemment annoncé des mesures de lutte contre l’obésité. Un projet d’impôt sur les boissons sucrées a notamment été déposé au parlement. Objectif : dissuader leur consommation dans les couches sociales défavorisées, les plus affectées par le phénomène.