DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irlande du Nord : la parade orangiste dégénère à Belfast


Royaume-Uni

Irlande du Nord : la parade orangiste dégénère à Belfast

La traditionnelle marche orangiste du 12 juillet a dégénéré en affrontements avec la police hier à Belfast, en Irlande du Nord.

Les heurts se sont poursuivis tard dans la nuit. Plusieurs manifestants ont été blessés dont un député protestant, de même que 23 policiers.

Les autorités avaient interdit à l’ordre d’Orange de traverser le quartier catholique d’Ardoyne. Décidés à passer outre, les manifestants ont attaqué le barrage de police à coups de cocktails molotov, de briques, de bouteilles et autres canettes de bière.

Le député Nigel Dodds, chef du plus grand parti pro-britannique, qui participait à la marche, a été touché à la tête par une brique alors qu’il appelait les manifestants au calme. Il a repris connaissance à l’hôpital.

La parade du 12 juillet marque l’anniversaire de la victoire du roi protestant Guillaume III d’Orange sur le roi catholique Jacques II à la bataille de Boyne en Irlande en 1690.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Irak : Kirkouk endeuillée par un attentat suicide