DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Au Zimbabwe, les forces de l'ordre votent en avance


Zimbabwe

Au Zimbabwe, les forces de l'ordre votent en avance

Au Zimbabwe, policiers et soldats votent en avance pour les élections législatives et présidentielles. Le 31 juillet, date du scrutin, ils seront en effet au travail, pour assurer le bon déroulement du processus électoral.

Le Zimbabwe vote à nouveau, 5 ans après une présidentielle marquée par la violence. En 2008 Morgan Tsvangirai était arrivé en tête au premier tour, mais il avait dû se retirer devant les violences faites à ses partisans. Seul en lice, Robert Mugabe avait ensuite été réélu au deuxième tour.
L’année suivante, pour éviter une guerre civile, la communauté internationale faisait pression pour que soit instauré un gouvernement de cohabitation : Mugabe président, Tsvangirai Premier ministre.

A 89 ans Robert Mugabe, au pouvoir depuis 33 ans, espère encore battre Morgan Tsvangirai.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Défilé du14 juillet : le Mali à l'honneur