DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Christopher Froome patron du Tour au sommet du Ventoux

Vous lisez:

Christopher Froome patron du Tour au sommet du Ventoux

Taille du texte Aa Aa

Christopher Froome a remis les pendules à l’heure au sommet du Mont Ventoux et remporté la 15e étape du Tour de France.

Le britannique a assumé son maillot jaune et déjoué les attaques de ses rivaux, comme celle de Nairo Quintana, parti à 13 kilomètres de l’arrivée. Une percée annoncée à demi-mot avant le départ :

“C’est une très longue étape : 242 kilomètres. Il faut espérer avoir encore de bonnes jambes en arrivant au Ventoux et après c’est la montagne qui décide”, déclarait-il au micro d’euronews, avant le départ à Givors.

Chahuté lors des dernières étapes et abandonné par ses coéquipiers de Sky vendredi, le maillot jaune était attendu dans l’ascension du géant de Provence. Christopher Froome a répondu présent et de belle manière et fait la démonstration de ses qualités de grimpeur, rejoignant et semant le Colombien après avoir déposé Alberto Contador à un peu plus de 7 kilomètres de l’arrivée.

Alberto Contador, qui anticipait déjà, avant le départ, l’issue de la journée :

“Personnellement, je me sens de mieux en mieux mais la journée peut facilement tourner à l’avantage de l‘équipe Sky car il n’y a qu’une montagne à gravir à la fin de l‘étape”, présageait le coureur espagnol de Saxo-Tinkoff, lors du départ à Givors.

Christopher Froome a donc regagné la minute perdue sur Contador vendredi lors de l’arrivée à Saint-Amand-Montrond, reléguant l’Espagnol à 1’40 min au sommet du Ventoux.

A une semaine de l’arrivée du Tour sur les Champs Elysées, Froome a donc assommé ses rivaux, et sans doute tué le suspens de la Grande Boucle, disposant désormais de plus de 4 min d’avance sur ses poursuivants directs.


Retrouvez notre dossier sur l’histoire du Tour de France, à l’occasion de la 100e édition de la Grande Boucle