DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Allemagne : AfD anti-euro peine à la traîne dans la perspective des législatives


Allemagne

Allemagne : AfD anti-euro peine à la traîne dans la perspective des législatives

4 mois après son lancement le parti anti-euro AfD, Alternative pour l’Allemagne, a-t-il une chance de muer en force politique?
A près de deux mois des législatives, le petit parti est loin de fédérer, crédité d’environ 2% des intentions de votes contre 3% en avril dernier.

Et les perspectives d’alliances sont pour le moins incertaines selon son président et professeur d‘économie Bernd Lucke :

“Nous n’accepterons une coalition avec d’autres partis que dans le cas où cela aura un effet sur l’Euro, a—t-il déclaré lors d’une conférence de presse. Tant que les politiques visant à sauver l’euro perdureront, nous ne tolèrerons pas de coalition.”

AfD, qui compte 15 000 militants prône la sortie de la monnaire unique et le dématèlement de la zone euro. Mais pour défendre ses idées au Parlement, il doit récolter au moins 5 % des voix aux législatives.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Mariano Rajoy entend finir son mandat