DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Egypte : nuit de violences meurtrières


Egypte

Egypte : nuit de violences meurtrières

Les rues du Caires semblaient avoir retrouvé un calme relatif après une nuit de violents affrontements entre les partisans du président démis Mohammed Morsi et la police. Affrontements meurtriers puisque sept personnes ont été tuées et 261 autres blessées.

Ce matin devant la mosquée Rabaa al-Adawiya, les partisans des Frères musulmans étaient toujours aussi vindicatifs : “C’est un système organisé, ils ont tué nos frères devant le siège de la Garde républicaine, et ensuite ils ont dit qu’ils avaient été attaqués. Le monde entier les en a tenus pour responsables, et pourtant il recommencent encore et encore”, lance l’un d’entre eux.

Les échauffourées ont éclaté hier soir alors que plusieurs dizaines de milliers de manifestants pro-Morsi défilaient dans la rue. La police est notamment intervenue quand environ 200 manifestants ont voulu occuper le pont du 6 octobre – l’un des principaux ponts sur le Nil. Suite à ces heurts, la police affirme avoir interpellé 401 personnes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Israël déçu par l'interdiction de l'abattage rituel en Pologne