DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La justice italienne cible les sprinteurs jamaïquains


Sport

La justice italienne cible les sprinteurs jamaïquains

Asafa Powell et Sherone Simpson ont quitté l’hôtel situé près d’Udine, dans le nord-est de l’Italie, où les athlètes jamaïquains installent leur camp de base durant la saison estivale. Les carabiniers y ont effectué une perquisition et saisi des médicaments et des compléments alimentaires, ceux-là même pointés du doigt pour expliquer les contrôles positifs subis par les deux sprinteurs. Le parquet d’Udine a d’ailleurs ouvert une enquête pour violation de la loi sur le dopage.

L’entraîneur Stephen Francis dénonce le rôle grandissant pris auprès de ses protégés par le manager Paul Doyle, et par le Canadien Christopher Xuereb, le préparateur physique qui aurait fourni les compléments alimentaires incriminés. Rappelons qu’Asafa Powell, ancien détenteur du record du monde du 100 mètres en 9 secondes 74, a été contrôlé positif fin juin lors des sélections jamaïquaines.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Rui Costa s'impose à Gap