DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Zone euro : l'OCDE prévoit un niveau record du chômage en 2014 à 12,3%


économie

Zone euro : l'OCDE prévoit un niveau record du chômage en 2014 à 12,3%

Pas d’embellie pour l’emploi en 2014: selon l’OCDE, le chômage devrait atteindre un niveau record de 12,3% dans la zone euro à la fin de l’année prochaine, l’organisation pour la coopération et le développement économique appelant les Etats à “redoubler d’efforts” pour endiguer le chômage des jeunes.
L’OCDE voit le taux du chômage grimper à 28,2% en Grèce et 27,8% en Espagne en 2014. En revanche il devrait reculer à 6,7% aux Etats Unis et à 4,7% en Allemagne.
La France afficherait un taux de chômage de 11,2% après 10,9% cette année.
La question qui se pose est la suivante : est-ce que les mesures adoptées par les pays européens pour faire face au chômage vont dans la bonne direction ? Réponse de Angel Gurria, le secrétaire général de l’OCDE.

“Si vous prenez l’Italie, si vous prenez l’Espagne, si vous prenez le Portugal, si vous prenez la Grèce, si vous prenez l’Irlande, je dirai oui. Quelques uns des pays plus importants parmi ceux qui ne connaissent pas de crise, prennent peut-être la situation un peu à la légère. Et dans le but d‘échapper aux pressions des marchés, ils devraient se dépêcher et faire les réformes nécessaires”.

Dans son rapport l’OCDE note que les dépenses consacrées aux chômeurs ont diminué de près de 20% depuis le début de la crise dans les pays industriallisés à mesure que les tensions s’accumulent sur les budgets publics.
L’Organisation souligne encore la difficulté pour les personnes en contrat précaire et en particulier les jeunes et les travailleurs peu qualifiés, à retrouver un emploi et tire le signal d’alarme sur la situation des chômeurs de longue durée.

Avec des taux de chômage record, les gouvernements doivent aussi réduire les ressources allouées pour les chômeurs. C’est un des paradoxes de cette crise dont les effets sont appelés à durer.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Voitures neuves : nouvelle baisse des ventes dans l'Union européenne