DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grande-Bretagne : un taux de mortalité anormalement élevé dans 14 hopitaux

Vous lisez:

Grande-Bretagne : un taux de mortalité anormalement élevé dans 14 hopitaux

Taille du texte Aa Aa

Le NHS, le système de santé publique en Grande-Bretagne sur la sellette. Un rapport accablant affirme que le taux de mortalité est anormalement élevé dans 14 hôpitaux du pays. En cause : des soins médiocres, des erreurs de gestion et une pénurie de personnel. Les témoignages des familles font froid dans le dos: malnutrition, absence d’hygiène, médicaments non administrés.

“C’est consternant affirme Sharon Walsh. Je suis allée dans un de ces hôpitaux en espérant que les gens s’occuperaient de lui, lui donneraient les soins de base, qu’il aurait le respect et la dignité qu’il mérite, mais il n’a pas eu tout cela. Papy a été traité comme une valise : neuf changements de service en 12 jours “.

Pour l’ancien président du NHS Roy Lilley, c’est un jour de honte pour ce système qui fournit des soins gratuits aux Britanniques les plus défavorisés : “Les gens qui voient cela vont avoir peur d’aller à l’hôpital, en particulier si vous avez un parent âgé. Et cela fait beaucoup de mal à la réputation du NHS. J’ai commencé par dire que c‘était une bonne journée parce que c’est un appel au réveil. Mais c’est une mauvaise journée et c’est un jour de honte pour le NHS.”

En février dernier, un autre rapport jetait déjà l’opprobre sur le NHS. Dans l’oeil du cyclone : l’hôpital de Stafford en Angleterre, où de 400 à 1 200 patients ont succombé à diverses privations entre janvier 2005 et mars 2009.