DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie : Alfano rattrappé par le scandale kazakhe


Italie

Italie : Alfano rattrappé par le scandale kazakhe

Le ministre de l’Intérieur italien, poussé à la démission, assure qu’il ne savait rien de ce scandale qui secoue l’Italie.
En mai, la police a expulsé la femme d’un dissident kazakhe, et la presse se demande depuis comment cette expulsion a pu être possible sans qu’aucun responsable politique ne soit au courant.
Pourtant un homme en a donné l’ordre, un homme très proche du ministre de l’Intérieur puisque c’est son chef de cabinet : Giuseppe Procaccini vient d’ailleurs de démissionner.

Retour sur l’affaire : le 29 mai dernier, à la suite de pressions diplomatiques kazakhes, la police italienne vient arrêter Moukhtar Abliazov. Ce banquier a été emprisonné au Kazaksthan en 2002, puis a fui le pays.
Lors de la descente de police à Rome, il y a seulement sa femme et leur fille de six ans.
Toutes deux sont embarquées le 31 mai sur un vol pour le Kazakhstan, sans avoir eu le temps de déposer un recours ni demander l’asile politique comme les prévoient les lois européennes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La mort confirmée d'un des chefs d'al Quaïda