Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Dernière Minute
  • Scandale Luxleaks : le Parlement européen maintient sa confiance à Juncker (AFP)

I talk

Présenté par Isabelle Kumar

Le boson de Higgs, “particule-clé pour comprendre notre existence”
close share panel

Partager cet article

Twitter Facebook

La science a rarement passionné les foules, mais le grand collisionneur de hadrons du CERN a attiré l’attention du monde entier en faisant d’une particule, une célébrité internationale, probablement pour la première fois de l’Histoire. L’an dernier, les scientifiques ont provoqué une onde de choc en annonçant la découverte du boson de Higgs. Une étape importante dans une longue quête.

Fabiola Gianotti, l’une des responsables scientifiques du CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire) répond à vos questions et évoque notamment les travaux en cours de cette institution.
La chercheuse rappelle l’importance de cette trouvaille : “elle est vraiment cruciale pour la compréhension de la physique fondamentale, mais aussi pour l‘évolution de la structure de l’Univers.” “Grâce à elle,” dit-elle, “on comprend comment il est possible que certaines particules aient une masse tandis que d’autres puissent rester sans masse et c’est très important pour appréhender la structure fondamentale de la matière.”
Par ailleurs, elle dit ne pas apprécier que l’on appelle le boson de Higgs, “particule de Dieu”, mais elle reconnaît que “c’est une particule-clé pour comprendre notre propre existence, l‘évolution de l’univers et peut-être son avenir.”

Fabiola Gianotti explique enfin que le grand collisionneur de hadrons, le LHC reprendra son activité en 2015 “avec des collisions de faisceaux à une énergie et une intensité plus élevées. Ce qui devrait rendre possibles, d’autres avancées révolutionnaires et d’autres mesures importantes,” estime-t-elle tout en ayant l’espoir d’aboutir dans les années qui viennent, à une autre découverte : celle de “la particule constituant la matière noire qui représente environ 20% de la matière-énergie contenue dans l’univers.”

Plus d'actualités sur :

Copyright © 2014 euronews

JavaScript est nécessaire pour regarder cette vidéo