DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Australie ferme ses portes aux clandestins


Australie

L'Australie ferme ses portes aux clandestins

Les réfugiés ne sont plus les bienvenus en Australie. Canberra vient de signer un accord avec un pays voisin . Les immigrés clandestins qui arrivent régulièrement par bateau seront expulsés en Papouasie Nouvelle Guinée, une île de 7 millions d’habitants au nord de l’Australie.

“A l’avenir, dit Kevin Rudd, le Premier ministre australien, nos gouvernements ont l’intention de s’assurer que le message est délivré clairement aux réseaux de passeurs à travers le monde et aux criminels qui les soutiennent en Australie : les espoirs qu’ils vendent à leurs clients sont de faux espoirs.”

Le gouvernement Rudd, à quelques semaines d‘élections où il ne part pas favori, durcit aussi la politique d’immigration pour conquérir l‘électorat.
Chaque année plus de 15000 clandestins débarquent en Australie, particulièrement venus d’Iran.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Russie : l'opposant Alexeï Navalny en liberté surveillée