DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Belgique: les préparatifs de l'abdication du roi Albert


Belgique

Belgique: les préparatifs de l'abdication du roi Albert

Dans toute la Belgique et particulièrement à Bruxelles, on se prépare à la fête de ce dimanche… Fête nationale, certes, mais surtout journée historique qui verra l’abdication du roi Albert II au profit de son fils Philippe.

Les têtes couronnées étrangères ne seront pas forcément de la partie. Les autorités ont voulu quelque chose de sobre, rigueur budgétaire oblige. Le grand public devrait malgré tout être au rendez-vous pour ce changement de règne en famille.

“Nous aimons beaucoup le roi Albert, assure Margerite, Bruxelloise à la retraite. Maintenant, comme tout le monde, on trouvait que, vu son âge, sa fatigue, il fallait qu’il se repose. Il l’a bien mérité, voilà.”

Ce vendredi, Albert II a effectué sa dernière sortie publique. C‘était à Liège, accompagné de la reine Paola. Ultime bain de foule, après 20 ans de règne.

Le souverain laisse l’image d’une monarchie moins austère que du temps de son prédécesseur, le roi Beaudouin.

Ce dimanche, la Belgique aura un nouveau monarque en la personne de Philippe, fils aîné d’Albert. Agé de 53 ans, il prêtera serment devant le Sénat et la chambre des députés, conformément à une tradition instaurée au XIXème siècle.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Colombie: les Farc proposent de libérer un soldat américain kidnappé