DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bruce Lee, le culte 40 ans après sa mort


Culture

Bruce Lee, le culte 40 ans après sa mort

Des fans aux pieds d’une statue pour honorer la mémoire de Bruce Lee. Cela fait quarante ans que la star du kung fu s’est éteinte.

La cérémonie a eu lieu en présence de la soeur de l’acteur et d’inconditionnels comme le président du club Bruce Lee Wong Yiu-Keung :

“Bruce Lee est le mélange d’un visage harmonieux, d’un corps puissant, d’une grande aisance dans les combats et d’une image héroïque. Quand j‘étais enfant je voulais vraiment être comme lui. Sa vie m’a beaucoup inspiré”

Marchant sur les traces de son père artiste, il était chanteur d’opéra cantonais, Bruce Lee a déjà joué dans une vingtaine de films alors qu’il n’a que 18 ans. “Opération dragon” film devenu culte est sorti une semaine après sa mort en 1973.

Lee est né à Chinatown, à San Francisco le 27 novembre 1940. Il a grandi à Kowloon avant finalement de revenir aux Etats Unis à 18 ans pour étudier mais aussi pour enseigner les arts martiaux. Il est mort d’un œdème cérébral à Hong Kong le 20 juillet 1973 alors qu’il était au sommet de sa gloire.

Une exposition lui est consacrée, toujours a Honk Kong avec de nombreuses pièces de la fondation Bruce Lee dirigée par sa fille Shannon Lee :

“Mon souvenir le plus fort c’est sa présence. Cette sorte de connexion avec son énergie quand il concentrait son attention sur vous, il était si fort. Il était aussi adorable, très joueur. Mais il pouvait aussi être très strict en tant que père mais toujours avec de la gentillesse et de l’amour”.

Et quarante ans après sa disparition les imitateurs de Bruce Lee n’ont toujours pas raccroché les nunchakus.

Le choix de la rédaction

Prochain article
Maroc : un système éducatif en quête de modernisation

learning world

Maroc : un système éducatif en quête de modernisation