DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Deux ans après la fusillade d'Utøya‎, la Norvège panse encore ses plaies.


Norvège

Deux ans après la fusillade d'Utøya‎, la Norvège panse encore ses plaies.

Une cérémonie en hommage aux victimes a été organisée à Oslo. C’est ici, dans le quartier gouvernemental de la capitale, que le terroriste d’extrême droite Anders Breivik a fait explosé sa bombe, faisant huit morts.

“Nous pensons à ceux qui ont été blessés et à leur proches”, déclare le chef du gouvernement norvégien Jens Stoltenberg. “Nous ne devons pas abandonner nos valeurs face au terrorisme. La réponse à la violence est encore plus d’ouverture, plus de démocratie, mais pas de naïveté. Cela reste ma réponse.”

Le prince héritier Haakon et son épouse Mette-Marit se sont recueillis durant la messe donnée à l‘Église Domkirke. Certains proches de victimes on accepté de se rendre sur l‘île d’Utøya‎ où Breivik avait fait 69 morts.

Anders Behring Breivik a été condamné à la peine maximale, 21 ans de prison assortis d’une mesure de rétention de sûreté qui permettra de le maintenir en détention jusqu’à la fin de ses jours s’il est toujours jugé dangereux pour la société.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

William et Kate, des parents pas comme les autres