DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dubaï : coupable d'avoir été violée, mais finalement grâciée

Vous lisez:

Dubaï : coupable d'avoir été violée, mais finalement grâciée

Taille du texte Aa Aa

Le soulagement pour Marte Dalelv. Cette Norvégienne de 24 ans condamnée à Dubaï, devrait pouvoir rentrer chez elle, après avoir été grâciée par les autorités de l‘émirat du Golfe. Marte Dalelv avait été condamnée mercredi à 16 mois de prison après avoir porté plainte pour un viol subi en mars. Le tribunal de Dubaï l’accusait d’avoir eu une relation sexuelle hors mariage, de parjure et consommation d’alcool.

“Je vais fêter la nouvelle avec mes amis et ma famille. J’ai quelques personnes que je dois vraiment remercier parce qu’elles ont été géniales. Elles m’ont aidée. J’ai mon passeport et je suis libre de m’en aller.”

Son patron qu’elle accuse de l’avoir violée lors d’un voyage d’affaires dans l‘émirat a lui écopé de seulement 13 mois de prison, trois de moins que la victime présumée. Il a récupéré lui aussi son passeport et a été remis en liberté.