DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Portugal : les marchés saluent le retour à la situation politique d'avant crise


économie

Portugal : les marchés saluent le retour à la situation politique d'avant crise

Au Portugal, après trois semaines d’impasse politique, le chef de l’Etat Anibal Cavaco Silva a finalement écarté la dissolution du parlement et la convocation d‘élections législatives anticipées, réclamées par l’opposition de gauche. L’actuel gouvernement de centre droit reste donc en fonction en dépit de l’impopularité de sa politique d’austérité. . Le premier ministre Pedro Passos Coelho s’est engagé lundi à rétablir la confiance de la population et des marchés.
Lundi en cours de séance, l’indice PSI20 de la bourse de Lisbonne gagnait plus de 1,5%.
“La chose la plus positive c’est que les principaux indices boursiers sont repartis en hausse, et les taux d’emprunt des obligations portugaises sont en train de se stabiliser; affirme Rui Barbara, trader chez Carregosa Bank. Le gouvernement Coelho va poursuivre jusqu’aux nouvelles élections qui sont dans deux ans, dans le cadre fixé par la troïka et les mesures qui ont été décidées. Donc la situation revient au point oú elle se trouvait il y a un mois”.

Le premier ministre portugais Pedro Passos Coelho s’est engagé lundi à reconstruire la confiance en réaffirmant sa volonté de conclure le programme d’assistance du Portugal à la date prévue en juin 2014, contrairement aux rumeurs persistantes qui font état d’une nouvelle demande d’aide financière de la part du Portugal à ses partenaires européens.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Detroit : la faillite inévitable