DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tepco reconnaît une pollution du Pacifique


Japon

Tepco reconnaît une pollution du Pacifique

L’opérateur de la centrale de Fukushima finit par reconnaître une contamination du Pacifique. Des eaux souterraines radioactives, accumulées au pied de la centrale accidentée, ont fui dans l’océan voisin. L’aveu de Tepco intervient au lendemain des sénatoriales japonaises. Mais le groupe avait reconnu dès le début du mois que la radioactivité, déjà élevée sur le site, avait été multipliée par 110 dans un puits de prélèvement. Cette fois Tepco affirme qu’il n’y a pas d’incidence majeure sur le Pacifique, ce dont les experts doutent. Les substances radioactives telles que le césium 134 peuvent affecter la santé des animaux marins, puis celle des hommes qui les consommeraient.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Deux ans après la fusillade d'Utøya‎, la Norvège panse encore ses plaies.