DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une méthode miracle contre le dopage ?

Vous lisez:

Une méthode miracle contre le dopage ?

Taille du texte Aa Aa

Asafa Powell, Lance Armstrong ou bien encore Tyson Gay : voici quelques-uns des champions les plus célèbres qui ont été rattrapés par des affaires de dopage au cours des dernières semaines ou des derniers mois. Certains d’entre eux ont été contrôlés positifs, d’autres ont avoué leurs torts après être passés à travers les mailles du filet.

Ce ne sera plus possible à l’avenir si la technologie développée par l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne s’avère fiable. Il s’agit de placer une puce sous la peau des sportifs afin de détecter toute anomalie, et donc toute forme de dopage.

Sandro Carrara est chercheur à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne : “Les responsables suisses de la lutte anti-dopage prévoient que d’ici 10 ans, n’importe quel sportif sera obligé d’avoir ce genre de technologie intégrée sous la peau. Cela nous donnerait la possibilité de suivre de manière continue les paramètres métaboliques de chaque sportif.”

Après les contrôles urinaires, après les contrôles sanguins et après la mise en place du passeport biologique, cette puce serait la méthode ultime pour confondre les tricheurs. Encore faut-il que la technologie, qui a d’abord été développée dans le but de lutter contre le cancer, soit au point.