DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bulgarie : une vingtaine de blessés lors des accrochages devant le parlement


Bulgarie

Bulgarie : une vingtaine de blessés lors des accrochages devant le parlement

Une vingtaine de personnes dont trois policiers ont été blessées mardi soir au cours d’accrochages devant le parlement bulgare assiégé par des manifestants, au moment où la police tentait d’en extraire des députés et des ministres, selon des sources hospitalières.

Dix-sept personnes dont trois policiers ont été accueillis dans deux hôpitaux de Sofia, et plusieurs manifestants ont été soignés sur place, ont annoncé mercredi ces deux établissements.

Environ 2.000 manifestants, selon un journaliste de l’AFP, entouraient le parlement où siégeaient mardi en fin d’après-midi trois commissions travaillant sur une révision du budget 2013.

Pour un manifestant: “après 40 jours de protestation pacifique, personne n’a écouté la rue, il faut donc passer à quelque chose de plus radical.”

Tard dans la soirée, la police a tenté d‘évacuer une partie de 109 personnes bloquées dans le bâtiment, mais le bus prévu a été l’objets de jets de pierres des manifestants et des vitres ont été brisées. Ce n’est que mercredi vers 03H30 (00H30 GMT), que la police a détruit une barricade improvisée par des manifestants pour faire passer plusieurs camionnettes avec des députés et des ministres.

Une heure plus tard, toutes les personnes bloquées au parlement avaient pu quitter le bâtiment. La réunion du Parlement prévue mercredi a été annulée.

Le gouvernement de technocrates conduit par Plamen Orecharski doit se réunir en fin de matinée, réunion prévue de longue date et pas liée aux événements de la nuit. Les accrochages sont survenus au 40e jour des manifestations antigouvernementales qui ont lieu quotidiennement à Sofia. Les manifestants protestent contr

Le président bulgare Rossen Plevneliev a appelé au calme. Le gouvernement de technocrates, soutenu par les socialistes et issu des législatives anticipées du 12 mai, est sous pression. L’opposition de droite réclame elle aussi de nouvelles élections.

(Avec AFP)

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le pape François a hâte de visiter la basilique d'Aparecida