DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brésil: ouverture des JMJ sans le pape


monde

Brésil: ouverture des JMJ sans le pape

Les JMJ, les Journées mondiales de la jeunesse de l’Eglise catholique ont débuté sans le pape hier soir au Brésil. Alors que le souverain pontife, arrivé la veille, a pris une journée de repos avant d’entamer un programme chargé, des milliers de jeunes catholiques ont convergé vers la plage de Copacabana à Rio de Janeiro. Ils étaient plus d’un demi-million. L’archevêque de Rio a présidé la messe d’ouverture des JMJ. La fête a été perturbée par une panne de métro qui a duré plus de deux heures à cause d’un problème électrique.
C’est un nouveau couac après le problème de sécurité lors de l’entrée en voiture du pape François lundi soir dans le centre de Rio. Et ce, alors que les manifestations de mécontentement social reprennent. Une “importante réunion” sur la logistique, le programme du pape et sa sécurité s’est d’ailleurs tenue hier à la résidence de Sumaré où séjourne François, a annoncé mardi son porte-parole, le père Federico Lombardi.

Aujourd’hui, le souverain pontife se rend au sanctuaire de Notre Dame d’Aparecida, vénérée par les catholiques comme la sainte patronne du Brésil. Le sanctuaire est situé à mi-chemin entre Rio et Sao Paulo. Le pape célèbrera une messe devant 200 000 fidèles. Il retournera ensuite à Rio et visitera un hôpital où sont soignés des drogués et des alcooliques.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Vive polémique en France après les propos d'un élu sur les tziganes