DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En plein coeur d'"Inside" au Festival International de Danse de Kalamata

Vous lisez:

En plein coeur d'"Inside" au Festival International de Danse de Kalamata

Taille du texte Aa Aa

Le Festival International de Danse de Kalamata en Grèce fêtait cette année sa 19ème édition avec “Inside”, une vidéo de six heures projetée sur grand écran et unne création du célèbre chorégraphe grec Dimitris Papaioannou. “Inside” ce sont des actions quotidiennes, simples et privés qui se déroulent dans une pièce exposée à la vue du public.

“C‘était vraiment une chambre dans un théâtre du centre-ville. Dans cette chambre, 30 artistes ont répété à l’identique une simple série de mouvements. Les mouvements basics que nous faisons tous les jours quand nous rentrons à la maison”, explique Dimitris Papaioannou. .

Tout a été uniformément répété par les danseurs. Combinaisons … superpositions, six heures sur scène sans début, ni milieu ni fin. Une sorte de quotidien linéaire.

“Le modèle de la performance rappelle les motifs géométriques qu’on retrouve dans les vaisseaux et sur les tapis d’Orient, avec des répétions et une accumulation, des couches. A travers cette accumulation, cette condensation et une dilution, ce modèle tente de relayer une narration intérieure. Tout le spectacle est une sorte de contemplation visuelle”, ajoute le chorégraphe.

Tout spécialement pour le festival de Kalamata, “Inside” est projeté en haute-définition à l’intérieur du château Amphithéâtre.

Les visiteurs peuvent entrer, sortir et revenir autant de fois qu’ils le souhaitent.

“C’est une invitation pour tous. Pour voir en haute définition et sur grand écran la dernière présentation d’Inside au théâtre. La performance ressemblait à une projection en trois dimensions. Maintenant, nous avons une véritable projection. L‘énergie du spectacle est maintenant complètement différente. Pour l’occasion, nous donnons le spectacle dans un espace ouvert, tout en gardant les mêmes conditions de visionnage. Les spectateurs peuvent apporter des sacs de couchage, passer la nuit dehors et voyager à travers leur imagination s’ils trouvent tous cette expérience, intéressante”, termine Dimitris Papaioannou.

“Inside”, clôture le Festival International de Danse de Kalamata.